Droit au Logement Dax

« logo-DAL-dax

L’enfant terrible » de l’Abbé Pierre!
Depuis dix ans à Dax un petit groupe s’est engagé aux côtés des Sans Abri sous l’appellation « Collectif La Fraternité » regroupant individus et associations. Il a mené avec eux de nombreuses luttes et initiatives, en particulier pour l’ouverture à l’année de l’accueil de jour, s’est impliqué dans le mouvement «les enfants de Don Quichotte».  Le comité Droit au Logement Dax créé en 2008 a poursuivi cet engagement aux côtés des sans abri, et il a relayé des campagnes comme « Stop aux Expulsion», «Urgence un toit»,  ou encore,  « la pauvreté n’est pas un crime!» qui dénonce la criminalisation des Sans Abri à travers l’Europe.
Les personnes ayant vécu dans la rue ont une espérance de vie de 44 ans, à Dax, les décédé-es sont passées de 6 en 2008 à plus de 20 aujourd’hui…

Ce que nous exigeons pour Dax et partout en France, c’est l’application du Code de l’action sociale et des familles : C’est la loi, c’est le Droit :
Article L345-2-2 : Toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique ou sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence,…,)
Article L345-2-3 : Toute personne accueillie dans une structure d’hébergement d’urgence doit pouvoir y bénéficier d’un accompagnement personnalisé et y demeurer, dès lors qu’elle le souhaite, jusqu’à ce qu’une orientation lui soit proposée. Cette orientation est effectuée vers une structure d’hébergement stable ou de soins, ou vers un logement, adaptés à sa situation.

Ce que nous que nous demandons c’est l’application des lois : Dalo, l’arrêt des expulsions sans relogement, la baisse et l’encadrement des loyers, l’application de la loi de réquisition sur les bâtiments publics et les immeubles vacants dédiés à la spéculation foncière.

Ce que nous défendons ce sont les Libertés Fondamentales dont nous ne pouvons que constater la régression pour les sans abri-es

Le comité Dal-Dax est à l’origine de l’occupation d’une maison sur la commune de Pouillon revendiquée comme « Réquisition Populaire », habitée depuis 1 an et demie.

Logo France Bleu Découvrez l’interview sur France Bleu Gascogne pour la création de l’association :